PEINTURE/LITTÉRATURE/CINEMA

PEINTURE : ALAIN LABORDE LABORDE


Alain Laborde-Laborde est Tarbais, très jeune, il développe un intérêt pour la peinture. Devenu professeur d’histoire et géographie, il continuera à pratiquer son art et plus assidûment depuis l’âge de 30 ans. Il peint presque exclusivement à l’huile sur toile. Il est très inspiré par les œuvres d’art qu’il a rencontrées au cours de ses différents voyages et notamment en Italie, Angleterre, Bruxelles, Argentine, etc. Ce passionné de tango argentin a également réalisé durant de nombreuses années les affiches du festival de tango de Tarbes et ainsi, il a pu aussi exposer au Musée du tango de Buenos-Aires. Alain Laborde-Laborde a toujours pratiqué la peinture comme un art personnel et, l’heure de la retraite ayant sonné, l’artiste est devenu quasiment professionnel. Il a déjà exposé aux Indépendants à Paris, à Venise, en Argentine, dans tout le sud-ouest de la France, il nous fait l’honneur de participer à ce 12e Festival de Tango de Pau.

LITTERATURE

« C’est en croisant que l’on fait des petits ». Cette phrase illustre bien la démarche de Jean Luc JOING. Conférencier et romancier, compétiteur dans l’âme, passionné de tango argentin (champion de France en 2015 avec son épouse Marie Hélène), mais aussi philatéliste (deux fois champion de France de philatélie thématique, médaillé d’or à FINLANDIA 2017 et CHINA 2019), il ne pouvait que produire ce livre entièrement illustré, unique en son genre qui pourra être dédicacé durant le festival. Il présentera par ailleurs une exposition sur le même sujet, en collaboration avec le Groupement Philatélique Béarnais.

Présentation du livre « TIMBRÉS DE TANGO » paru en 2012

 
Présentation d’une collection philatélique sur le tango 
S
alle Henri Faisans Palais Beaumont de Pau Samedi 28 septembre à partir de 15h30




CINEMA

Cinéma Le Méliès 6 rue Bargouin Pau 
Dimanche 22 septembre 
Séance unique 18 h

TANGOS, l’EXIL DE GARDEL
Film argentin/français  –
2015  de Fernando E.Solanas
« Des exilés argentins installés à Paris mettent en place un ballet de Tango rendant hommage au danseur Carlos Gardel. L’histoire de ces déracinés remonte alors à la surface… »